DAE

Les Déchets d’Activité Économique sont des déchets incinérables provenant des industries et des commerces.

Ils sont assimilables aux déchets ménagers et doivent pouvoir être transportés et traités sans contraintes techniques particulières, contrairement aux déchets industriels spéciaux.

 

 

 

Ce sont des déchets non inertes produits par les entreprises, mais ne présentant pas de caractère toxique. Les déchets doivent pouvoir être incinérés à 850°C, donc présenter une composition, une présentation et une densité adaptées à ce type de traitement.

 

  Accueil des DAE  

Valenseine met à votre disposition différents sites de réception

Ecopôle Vesta Le Grand-Quevilly (76120),

Montville (76710),

Villers-Ecalles (76360),

Saint Jean-du-Cardonnay (76150),

Cléon (76410)

 

Procédure d’acceptation et traçabilité

Tous les déchets doivent être apportés en vrac, c’est-à-dire ni mis en balles, ni compactés.Les déchets doivent entrer sur le site en véhicule à vidage gravitaire ou bennable.

Apports encadrés par la rédaction d’une FID (Fiche d’Identification de Déchets) et délivrance d’un CAP (Certificat d’Acceptation Préalable).

Inscription sur un planning hebdomadaire d’apports.

Le BSD (Bordereau de Suivi de Déchets) validé et le certificat de destruction délivré à l’issue du traitement vous garantissent le transfert de responsabilité.

Les éléments figurant sur ces documents permettent de vous apporter le calcul de votre impact environnemental.

Télécharger la fiche DAE

 

DAE acceptés

  • bois : dimensions maximum : 1m x 1m x 10 cm
  • papier-carton en vrac
  • métaux « dilués » : dimensions maximum : 50 cm x 50 cm x 50 cm
  • plastique, polystyrène, en vrac et de dimension inférieure à 0,5 m3
  • verre en petite quantité
  • caoutchouc (sans chlore), pas de pneumatiques ; dimension maximum : 1cmx10 cmx10cm
  • bidons, fûts en plastique non souillés, volume inférieur à 200 L
  • textile, cuir en vrac
  • déchets organiques, pas de déchets verts
  • pellicules, microfiches en petite quantité

DAE refusés

  • tout déchet souillé par un produit classifié comme dangereux
  • les déchets encombrants (> 0,5 m3) dont matelas, sommiers, armoires…
  • les déchets électriques et électroniques (câbles électriques…)
  • les bennes de métaux ou de verre
  • les rouleaux de papier, d’étiquettes adhésives et les papiers compactés
  • les liquides et déchets très humides
  • les pulvérulents (poudres, cendres, poussières…) en vrac ou en sacs
  • les gaz
  • les explosifs
  • les boues
  • les inertes (gravats, plâtres, bétons, tuiles, briques, terre…)
  • les déchets toxiques (produits agrochimiques et de protection du bois, acides, bases, huiles, solvants, colle mastics, encres, peintures, vernis à base de solvants non à l’eau…)
  • les déchets de viandes et dérivés
  • les cassettes vidéo
  • les déchets de latex
  • les laines et mousses d’isolation
  • les déchets susceptibles de rouler sur les grilles des fours

Cette liste est non exhaustive.

Pour tous renseignements, l’ équipe de Valenseine se tient à votre disposition. Contactez nous

 

 

  Site de traitement  

Chromes

Traitement avec valorisation énergétique sur l’UVE Vesta :

ÉCOPOLE VESTA

40, boulevard de Stalingrad

76120 Le Grand-Quevilly

Installation Classée pour la Protection de l’Environnement (ICPE) soumise à autorisation préfectorale.

Installation certifiée ISO 14001.

 

Énergie

La vapeur produite par les chaudières de VESTA est transformée en énergie sous deux formes :

  • Énergie électrique d’environ 180 MWh/an distribuée sur le réseau EDF permettant l’alimentation d’une ville comme Rouen (110 000 habitants) équivalent à la production de 70 éoliennes.
  • Énergie chaleur pour alimenter 10 000 logements et équipements collectifs en eau chaude, situés au Petit-Quevilly et au Grand-Quevilly .

Environnement

L’alignement d’un électrofiltre, d’un absorbeur, d’un filtre à manches et d’un catalyseur DENOX dans lesquels passent les fumées n’offre aucune possibilité aux polluants (poussières, dioxines et furannes, oxydes d’azote…) de s’évacuer par les cheminées.

Depuis la mise en service en 2001, les rejets atmosphériques de l’U.V.E. n’ont jamais dépassé les seuils fixés par la législation et par l’arrêté préfectoral autorisant l’exploitation.

Des analyseurs sont disposés à la base des conduits d’échappement des fumées ; ils enregistrent en continu les émissions d’oxydes d’azote, d’acide chlorhydrique, de poussières et de soufre.

Deux campagnes annuelles de mesures sont également réalisées par un laboratoire indépendant afin de valider ces résultats.

Sécurité

Capacité fosse 20 000 m3 et homogénéisation des déchets en fosse.

325 000 tonnes/an, 3 lignes d’incinération, destruction 45 tonnes/heure, fours en auto combustion 24h/24h.

Contrôle des émissions radioactives sur chaque véhicule entrant sur site.

Quatre ponts bascules soumis à Vérification Générale Périodique, badges = identification des pesées = remise d’un ticket de pesée.